Friends World Committee for Consultation - Europe & Middle East Section

Temoigner dans notre vie

Contents

Jaime Tabingo est directeur national des Missions des Amis Evangéliques aux Philippines, et Secrétaire général de l’assemblée annuelle des Philippines. Il enseigne au Collège théologique de Manila, où il prépare des étudiants de plusieurs pays de l’Asie à retourner dans leurs pays comme pasteurs et missionnaires.

Etre un témoin du Seigneur Jésus-Christ n’est pas tâche facile. Il faut avoir connu personnellement la puissance de l’Esprit-Saint avant d’être un témoin efficace pour Lui. Je crois que nous devons préciser d’abord quelle est la responsabilité d’un témoin. Il doit être qualifié, sinon il ne sera pas efficace. Rappelons-nous que les disciples, avant de recevoir cette commande de Jésus-Christ, avaient déjà passé trois années avec Lui. Et puis l’ordre leur a été donné d’aller à Jérusalem pour se consacrer à dix journées de prière dans une chambre haute. Après cela, le Saint-Esprit est descendu pour les remplir tous. Le même jour (la Pentecîote), il se sont mis debout devant le peuple et ils ont commencé à partager la Parole de Dieu. Cela a été le début de leur témoignage efficace.

A partir de ma propre expérience, je voudrais parler avec vous de mes débuts de témoin pour le Seigneur Jésus-Christ dans ce monde en mutation.

Tout d’abord, j’ai commencé à témoigner pour Jésus en 1963, quand la vraie Lumière m’a éclairé. Avant, je n’avais pas cette relation personnelle avec Lui, bien qu’ayant grandi dans une famille chrétienne. Je me croyais enfant de Dieu, puisque j’assistais à l’école du dimanche et j’allais régulièrement à l’église. A la maison, mes parents m’ont appris à lire la Bible et à prier. Mais dans mon for intérieur je luttais avec moi-même au sujet de ma relation personnelle avec Dieu. Puis un soir enfin, comme j’écoutais prêcher la Parole de Dieu, Il m’a parlé de manière très frappante. J’ai été convaincu de ma condition de pécheur. J’ai appris que Jésus-Christ était mort pour moi sur la croix pour m’ôter les péchés. Cette soirée de décembre, je me suis humilié devant Dieu, et j’ai accepté Jésus-Christ comme mon propre Seigneur et Sauveur. Cette soirée, aussi, j’ai connu la paix et la joie miraculeuse que seul Jésus-Christ peut donner. Maintenant je puis dire avec certitude que si quelque chose m’arrive, je suis sûr d’entrer dans Son Royaume parce que j’ai la Lumière de Dieu. Cette lumière, c’est Jésus-Christ.

Deuxièmement , j’ai continué à témoigner pour Jésus en tenant bien compte de sa demande que je lui consacre ma vie comme pasteur à plein temps. En 1964, j’ai eu la certitude que le Seigneur m’appelais à Le servir à plein temps. Avant, j’avais mes propres ambitions laïques. Je voulais suivre des cours de médecine au collège. Bien que né dans une famille pauvre, j’étais résolu de poursuivre mon ambition. Mais plus je servais Dieu dans mon église locale, plus le désir d’avoir un ministère à plein temps s’imposait dans mon esprit. Toutes les fois que je me suis adonné à enseigner la Parole de Dieu aux enfants et aux jeunes, ils ont réagi avec enthousiasme à ce que je leur partageais. Et quand je me couchais la nuit, je sentais la douce paix et la joie de Jésus qui remplissaient tout mon être.

Troisièmement , mon travail de pasteur à plein temps m’a amené et m’engager dans l’établissement d’églises et l’entraînement de jeunes chefs pour être pasteurs. Je fais cette sorte de ministère depuis déjà trente-huit années, dont vingt-six années passées avec les Amis Evangéliques. Le Seigneur m’a appelé à l’âge de dix-neuf ans. J’ai commencé à prêcher, à enseigner, et à apprendre à des jeunes d’être pasteurs comme moi. Au Collège théologique de Manila, où j’enseigne et prêche, mes étudiants viennent de plusieurs pays de l’Asie, comme la Chine, le Myanmar [Birmanie], la Corée et les Philippines. Quelle joie de les voir terminer leurs études et retourner à leur pays, ville ou province pour communiquer à leur compatriotes le message du Seigneur Jésus-Christ. Même si je ne vais pas à tous ces endroits d’où viennent mes étudiants, ce sont eux qui deviennent missionnaires à leurs voisins. Et moi, puisque j’ai participé à leur vie et à leur entraînement, c’est comme si j‘étais déjà allé chez eux. Voilà la beauté d’être éducateur par la connaissance de l’esprit et du cœur.

Enfin , mon travail avec les Amis Evangéliques m’aide à élargir ma vision, pour planter des églises quakers non seulement aux Philippines, mais aussi dans toute l’Asie. Récemment, j’ai été pasteur en visite à une église à Abu Dhabi, dans les Emirats arabes unis. Je les ai persuadés d’adopter l’enseignement et les doctrines des Amis Evangéliques. J’y étais pasteur pendant quatre mois. Je suis parti laissant soixante de leurs chefs entraînés à dire et à prêcher la Parole de Dieu. Le mois dernier, j’ai eu une semaine d’entraînement et de prêche dans notre nouveau terrain missionnaire de Myanmar. M. Tual Khan Pau, directeur national de nos travaux quakers, est venu aux Philippines il y a plusieurs années pour apprendre à être missionnaire. Il s’est joint à notre Eglise des Amis de Pasig City, à Metro-Manila. Après avoir appris dans notre église les enseignements et doctrines des Amis Evangéliques, il est retourné chez lui pour commencer les travaux quakers. Nous avons maintenant des travaux quakers florissants à Yangon [Rangoon], qui est la capitale du Myanmar. J’espère que l’année prochaine, selon la direction du Seigneur, nous pourrons commencer une Eglise des Amis Evangéliques à Hong Kong.

Conclusion: Après tous les efforts et les années passées à servir le Seigneur, je puis dire que je l’ai fait grâce à l’amour du Seigneur Jésus-Christ qu’Il a planté dans mon cœur.. Cet amour m’a obligé de le suivre et d’obéîr à sa volonté dans ma vie. Je ne puis que dire avec Paul l’apôtre: “Je rends grâces à celui qui m’a fortifié, à Jésus-Christ notre Seigneur, de ce qu’il m’a jugé fidèle, en m’établissant dans le ministère” (I Tim 1:12).

Find a Meeting

Download free Acrobat Reader to view PDFs

Get Acrobat Reader

Member Login

Visit other FWCC websites: World Office | Africa Section | Asia & West Pacific Section | Section of the Americas