Friends World Committee for Consultation - Europe & Middle East Section

Etre témoins fidèles: servir Dieu dans un monde en changement

Contents

3. L’Histoire de Nadia

Max L. Carter Assemblée annuelle de la Caroline du Nord (FUM)

La veille, la maison de Nadia avait été balayée par des balles d’un véhicule de combat blindé, pendant qu’elle, son mari et trois petits enfants se blottissaient, térrifiés par terre dans la chambre à coucher. Quelques heures plus tard je me trouvais parmi un groupe d’Américains dans la cour de la maison palestinienne ravagée, à écouter son histoire.

‘Nous avons essuyé le feu pendant une demi heure, et ils nous appellent des terroristes! Nous n’avons pas de fusils, mais un char d’assaut nous crible de balles au milieu de la nuit et ils nous appellent des terroristes! Lorsque nous avons balayé les revêtements des balles de notre maison, nous avons vu qu’elles étaient tamponnées “Fabriqué aux Etats Unis”. J’espère que tous les Américains brûleront en enfer!’

Que faire? En tant que bénévoles travaillant dans les Ecoles quaker de Ramallah pendant l‘été 2001, nous étions venus dans la région pour témoigner de l’ordonnance biblique d’aimer et de servir. Mais notre ‘témoignage’ s’est revêtu d’un sens tout à fait autre car nous sommes devenus des témoins de la terreur et de la colère. Pendant l’analyse de l‘évènement ce soir-là à l‘école de nouveau, une direction claire quant à la voie à suivre nous a enveloppés. Les avocats en faveur de la paix du côté israélien ainsi que du côté palestinien nous avaient dit qu’en moyenne, chaque homme, femme et enfant aux Etats Unis contribue $20 par an pour payer le matériel militaire qui aide à créer des problèmes dans la région. Symboliquement, nous avons donné $20 chacun pour créer un fonds afin que Nadia et sa famille puissent entamer la reconstruction de leur maison. Augmenté par d’autres contributions des Amis aux Etats Unis puisées dans les allocations ‘urgences’, le montant final se chiffrait à quelques centaines de dollars. Le lendemain nous l’avons transmis à Nadia par l’entremise d’un enseignant de l‘école quaker qui connaissait Nadia, tout en espérant qu’elle l’accepterait.

Quelques jours plus tard lorsque nous étions rassemblés autour d’un dîner chez le prof en question, Nadia a téléphoné pour demander si elle pouvait venir nous voir avec sa famille. Nous avions tous hâte de la voir – pour deux raisons! Est-ce qu’elle serait toujours fâchée? Est-ce qu’elle considérerait notre don d’argent comme ‘l’argent du sang’?

Nos craintes furent vite soulagées. Nadia et sa famille se trouvaient détendues et ils nous ont vivement remerciés. Après quelques moments de conversation agréable elle a demandé, ‘Les quakers sont-ils chrétiens?’ J’ai rigolé tout en expliquant que la réponse à cette question pourrait prendre quelques heures selon le cercle d’Amis. Nous avons néanmoins répondu simplement et directement que oui. ‘Je le pensais’, dit-elle, et puis cette femme musulmane a fouillé dans son sac pour en sortir des cadeaux chrétiens pour chacun: des crucifix de Jérusalem, la croix des croisades, les images de Bethléhem.

Seulement quelques jours auparavant, nous aurions pu être ennemis: une famille musulmane, palestinienne ravagée par des armes en provenance des Etats Unis, chrétiens soit-disant, et de l’autre côté, nous, des visiteurs des Etats Unis. Notre objectif initial ‘témoigner’ de l’amour de Dieu en rendant service aux autres, s’est transformé en une expérience très émouvante où nous avons été témoins de la douleur et de l’angoisse qui exigent la réconciliation.

Le message de Dieu, selon lequel une réconciliation est possible, s’est avéré : un gage d’amour qui nous est parvenu sous la forme d’un crucifix offert par une musulmane à un chrétien. Peut-être suis-je à ma connaissance le seul quaker qui porte un crucifix sur lui. C’est un souvenir quotidien de la réalité de cette amour rédompteur.

Questions:

- Que faire pour se comprendre entre peuples de convictions différentes des nôtres?

- En tant que citoyens, que faire si notre gouvernement suit une politique que nous considerons erronnée?

- Comment réagir face à la colère d’autrui?

Find a Meeting

Download free Acrobat Reader to view PDFs

Get Acrobat Reader

Member Login

Visit other FWCC websites: World Office | Africa Section | Asia & West Pacific Section | Section of the Americas