Friends World Committee for Consultation - Europe & Middle East Section

Etre témoins fidèles: servir Dieu dans un monde en changement

Contents

11. Proclamer de Bonnes Nouvelles

Dan Cammack Assemblée annuelle du Nordouest

En 1647 Georges Fox a entendu ces mots, “Il y a quelqu’un, Jésus Christ même, qui peut parler à ta condition”. Son coeur a sauté de joie, et Fox a commencé les bonnes nouvelles au sujet de Jésus à ses contemporains en Angleterre. Le message s’est bientôt répandu aux pays voisinants et aux Amériques. Des milliers de personnes ont répondu en fixant leurs yeux sur Jésus, en accordant leurs oreilles pour entendre sa voix et pour Le suivre avec soumission.

Pendant les siècles qui s’ensuivaient les Amis ont continué d’apporter de bonnes nouvelles au sujet de Jésus aux quatre coins du monde. Des membres de ma propre famille ont pris part dans la communication de ces nouvelles au peuple Aymara dans les montagnes de la Bolivie et du Pérou.

Ma grand-tante, Hélène Cammack, était du premier groupe parmi d’autres de ce qu’on appelle maintenant Assemblée annuelle du Nordouest (Etats Unis) qui est parti pour la Bolivie. Hélène, femme seule et enseignante, est arrivée à La Paz au début des années 1930. Puisqu’il n’y avait que peu de routes ou véhicules, Hélène a obtenu une mule qu’elle appela Princesse. Elle a passé beaucoup de son temps à fonder des écoles près du Lac Titicaca. Elle a commencé à compiler un dictionnaire des mots Aymara. A plusieurs reprises Princesse avait réussi à s‘échapper pendant la nuit. Hélène avait à se lever du lit pour parcourir la campagne à la recherche de sa mule méchante!

Lors d’une visite au nordouest pacifique Hélène a prononcé un message basé sur les paroles de Jésus selon Jean 12: 24, “En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé qui tombe en terre ne meurt pas, il reste seul; si au contraire il meurt, il porte du fruit en abondance”. Peu après en 1944, Hélène est morte de la fièvre typhoide à La Paz. Il ne s’y trouvait que quelques centaines d’Amis en Bolivie à cet époque-ci.

Maintenant nous sommes en l’an 2002, et ma famille et moi nous arrivons à terme de quatorze années de service missionnaire au Pérou. Dans quelques semaines nous allons prendre un joli bus en direction de La Paz. Sur le chemin nous allons voir beaucoup, beaucoup de maisons quakers. Nous allons passer par la région où Princesse a joué au cache-cache avec grand-tante Hélène. Lorsque nous monterons dans l’avion en direction des Etats Unis, nous penserons aux 10,000 d’Amis qui constituent les Assemblées annuelles de la Bolivie et du Pérou.

Merci Jésus de nous avoir accordé le privilège de proclamer les bonnes nouvelles!

Questions:

- Qu’est-ce que tu comprends par ‘la proclamation de bonnes nouvelles’?

- Comment réponds-tu à la réalisation de Fox qu’il y avait un, Jésus Christ, qui pouvait parler à sa condition?

Find a Meeting

Download free Acrobat Reader to view PDFs

Get Acrobat Reader

Member Login

Visit other FWCC websites: World Office | Africa Section | Asia & West Pacific Section | Section of the Americas